MENUVéronick

Trésor des gourmants !

MENUVéronick
Trésor des gourmants !
DSCN1055.JPG.scaled1000.jpg

J’adore organiser des soirées thématiques ! Le weekend dernier, c’était l’anniversaire de mon namoureux.. tsé l'homme de ma vie ! Comme je voulais lui faire plaisir, je lui ai demandé simplement ce qu’il voulait pour cette soirée spéciale....Il m’a répondu: “ des huîtres chérie, pleins d’huîtres ! “ Et c’est ainsi que l’inspiration à débuté.. Focus sur un party d’huîtres !

 

Bien sûr que j’allais servir différentes variétés mais lesquelles ? Où les achetés? Combien il en faut ? Mon ami Patrick m’avait parlé qu’on pouvait se procurer de très belles huîtres à la poissonerie la Mer. J’ai donc téléphoné et j’ai parlé avec Marc, un monsieur fort sympatique qui m’a vraiment bien conseillié pour le choix des huîtres. Il m’a dit qu’il  fallait compter entre 18 et 24 huîtres par personne. Comme j’avais 16 invités, j’ai opté pour des caisses de 100 huîtres qui reviennent un peu moin cher. Je lui es dit que je n’avais pas goûté à beaucoup de variétés d’huîtres dans ma vie, mais que je savais que je préfèrais celles de l’atlantique, plus particulièrement celles qui sont élevées dans les eaux de l'Île du Prince-Édouard. Elles sont brillantes et bien salés avec un petit goût d’océan !  Celles du Pacifique sont plus crémeuses et minérales, voir laiteuses. Les huîtres que nous avions pour cette soirée là,  provenaient toutes de l’Île du Prince-Édouard.

 

La première : Raspberry point. Salée, sucrée. Elle est disponible du mois de mai  jusqu’en mars . Elle peut prendre de 6 à 7 ans pour atteidre la grosseur que l’on connaît soit  3 ¼ de pouce. C’est une huître de qualité supérieure parce qu’elle se développe dans les eaux propres et fraîches au large du Parc national.

 

La deuxième : Pickle point. Charnue, onctueuse,  modérément salée. Elle est cultivée tout prêt de la Raspberry point.

 

La troisième : Malpèque. Goût léger, finition douce et sucrée. C’est en été que cette huître grandit naturellement dans l’eau froide de la baie Malpèque. Elle a une texture très délicate, elle fond presque dans la bouche ! À cause de l’eau très froide de cette baie, sa chair est très croustillante, à une saveur de laitue et sans arrière-goût.

 

Je voulais préparer différentes sauces d’accompagnement en plus des condiments classiques: Citron, lime, Tabasco et autres sauces fortes.

 

La première sauce, je l’avais déjà servit au jour de l’an. Elle fesait partie des coups de coeur: Mousse à l’échalotte française. Mais j’en voulais d’autres…. Une révélation : une sauce d’accompagnement à la mangue  !!! J'ai aussi fait une sauce un peu plus classique : Vinaigre de framboise et échalotte française, une version Italienne au vinaigre balsalmique et une de type asiatique, avec gingembre et sauce soya.

 

J'ai aussi pensé aux gens qui aiment peut-être un peu moin les huîtres crues.... ! J’ai trouvé une belle recette de  soupe d’huîtres chez Ricardo, une recette d'huîtres Rockefeller chez Clodine, et pour ouvrir le bal des huîtres crues, un shooter d’huître à la vodka du restaurant Maestro S.V.P situé sur la maine. Après toute ces entrées, il fallait quand même laisser un peu de travail aux oyster lover.. allez up, on ouvre des huîtres si on veut en manger !

 

Pas besoin de vous dire qu’il y a avait de l’amour dans l’air avec tout ces petits mollusques aphrodisiaques !! Il y a eu bien des rires et du plaisir ce soir là... Même notre salon c'est rapidement transformer en dance floor.. c'était vraiment beau à voir, mon namoureux tout heureux au centre de nos amis... quelle belle énergie !!!

 

J’ai aussi fait un beau gâteau  ! Tsé un gros gâteau à saveur de noix de coco  !

Finalement, ce fut un beau party...

Je t'aime mon namour...et je vous aimes nos amis !!! Sans vous, rien n'aurait été pareil xxx