Le temps

Ce weekend là, mon corps ne se reveillait pas… j’étais au ralenti…  

Le ciel bleu et l’éblouissante lumière qu’il y avait ce jour là, dissimulait bien les – 30 °C de notre hiver québecois. Genre de journée où tu regardes par la fenêtre et tu n’as pas nécessairement le goût de sortir le nez dehors.. Alors c’est à ce moment que je me suis accordé du temps.

Une chose que je ne fais pas souvent.

 

Le temps pour déjeuner, le temps pour prendre mon café et finalement, le temps pour regarder les flames de mon foyer danser… Après ce délicieux moment, je me suis dis que je pourrais aussi prendre du temps pour cuisiner…question de faire un peu de réserves pour les jours de semaine effrénés et pouvoir prendre mon temps quand je reviens de travailler. J’ai donc choisie des plats simples qui se congèlent et se réchauffe bien.

 

Une soupe Minestrone pleins de saveur et des polpettes de veau fondantes de Louis François. Je vous mets des liens que j'ai trouvé avec bonheur sur le web. Sachez que ces deux recettes se retrouvent dans son dernier livre  " Souvenirs , revisiter nos traditions " qui soit dit en passant apporte réconfort à notre coeur d'enfant. Un savoureux cassoulet aux arômes fumés et bien relevés de soeur Angèle. Une recette qui vient des cartables  " La cuisine Simplifiée " vous savez mes premiers livres de recettes , 2 rouleaux de viande à l’italienne ( Je ne suis pas vraiment fan des pains de viande mais celui là,  je vous jure que c'est le meilleur et de loin ! ) Cette recette est tirée d’une série de 8 livres  “ Cuisine Internationale, un savoureux tour du monde ”  qui a vu le jour il y a presque 20 ans.

 

J’adore ces petits livrets. Je l'ai avais achetés il y a bien longtemps dans une section liquidation dans une pharmacie...  La simplicité et l’autencité des recettes nous transporte et nous fait découvrir des plats savoureux et typiques. J’ai fais des recherches sur le web et j’ai trouvé que très peu d’infos sur ces livres et sur la maison d’édition Transcript. J’ai donc décidé qu’exceptionnellement, je vous transmets cette recette par écrit.

 

Vous m’en donnerez des nouvelles !

 

Voici les ingrédients donc vous aurez besoin:

  • 250g de porc haché maigre
  • 250g de blanc de poulet cru haché
  • 250g de boeuf haché maigre
  • 4 oeufs moyens
  • ¾ tasse de parmesan râpé
  • 2 c.à table de persil haché
  • 1 ¼ de tasse de chapelure
  • sel et poivre au goût
  • 1/3  tasse d’huile
  • 1 brin de romariin frais ou 1 ½  c.thé de romarin séché
  • 5/8 de bouillon de viande
  • 3 c. à table de vin rouge
  • 1 c.à thé de beurre
  • 1 c.à table  de farine

 

Mélanger les viandes, le jaune d’un oeuf et trois oeufs entiers. Ajouter le parmesan, le persil et 5 C.à table de chapelure, le sel et le poivre. Mélanger le tout à la main. Rouler le mélange en boule bien compacte. Façonner cette boule en forme de pain et presser bien avec les paumes pour éliminer les bulles d’air. Badigonner le pain du blanc d’oeuf restant et soupoudrer du reste de la chapelure. Laisser refroidir au réfrigérateur au moins 30 minutes.

 

Ensuite faire chauffer l’huile à feu vif dans une grande sauteuse. Ajouter le romarin et y faire glisser le pain de viande et le faire dorer vivement de toutes parts juqu’a ce qu’une belle croûte se forme. Arroser de bouillon, couvrir la sauteuse et laisser cuire à feu doux pendant 1 heure, jusqu’a ce que la viande soit cuite. Arroser fréquament pendant la cuisson et donner au pain un quart de tour toutes les 15 minutes en prenant bien soin de ne pas le briser.

 

Une fois cuit, laissez-le reposer pour 10 minutes avant de la couper.  Filtrer et faire chauffer le jus de cuisson et quand il bout, y ajouter le vin et laisser bouillir 1 minute. Incorporer le beurre à la farine en mélangeant bien à la fourchette. Ajouter ce beurre par petites quantités au liquide en ébullition en remuant jusqu’a ce que la sauce épaississe. Servir la sauce séparement.

Moi j’en fais toujours une double recette et j’en mets un au congelo…Un soir de semaine, brassez une petite salade avec cela et votre souper est ready to go !!!

 

C’est ainsi que dans ma maison,  la chaleur s’entremellait à merveille aux odeurs qui y rêgnait …Cette semaine là, je me suis accordé un peu  plus de temps.