Inspiration : Portugual
ferreira_apresfr-e1412968954405.jpg

Je  rêve un jour de partir vers le portugual…

Un soir que nous n’avions pas à retourner à la maison après le travail pour voguer à nos occupations familliales, mon namoureux et moi décidons de se gâter et d’aller manger à l’une des meilleures tables Portuguaise de Montréal: le Café Ferreira.

Sans réservation un jeudi soir, c’est évident, le resto est plein. On nous offre donc un belle place au bar. En nous y installant, je vois Carlos Ferreira assis à une table, entouré d’une jolie femme et une jeune fille. Toujours attentif aux gens qui entrent dans son restautrant, nos yeux se croisent et je lui fais un signe de tête et un sourire pour le saluer.

Après avoir consulter leur menu gastronomique et fait notre choix, je découvre juste à côté de nous, le livre  “ Ferreira Café ”.  Je  feuillette ces pages qui me donne carrément l’eau à la bouche…Je décide donc de l’ajouter à ma collection de livres de recettes. La serveuse me demande si je veux le  faire dédicacer… vous savez combien je suis  une groupie silencieuse… donc j’hésite  mais elle insiste en me disant qu’il aime beaucoup le faire. J’accepte et elle disparaît vers sa table. Elle revient avec mon nouveau livre où je peux y lire un petit mot…

À travers notre conversation, nos baisers et nos immpeccables entrées,  je sens derrière nous une présence.. C’est Carlos qui vient nous saluer !! Quel bonheur ! Un peu plus tard, juste avant le dessert,  nous avons eu la visite de Marino Tavares, le chef à la barre du resto depuis le début en 1996. J’étais un peu intimidé et agréablement surprise de le voir de plus près, car Chez Ferreira, on le voit bien mais de loin dans sa cuisine situé à la mezzanine. Nous l’avons remercier de nous avoir si bien cuisiner notre fabuleux repas..

Un vendredi soir d’octobre, je me suis inspirée de la cuisine du Ferreira et j'ai cuisiné pour nos invités la recette de filet mignon tiré du livre.  Servi sur un caviar d’aubergine, le filet  mignon est courronné d’un oeuf  poché. Le tout  nappé d’une sauce à la moutarde et vin rouge... miam diront les protein lovers !!!Je l’ai servi avec des quartiers de pomme de terre au citron et des asperges grillées.

En finale, nous leur avons servis une crème catalane (une version portuguaise de la crème brûlée concocté par mon namoureux !! Quel délice !

C'est ainsi que sur sur ces notes d'agrumes et de vanille que nous avons laissé partir nos invités...et que nous avons continuer de rêver à notre voyage en siroptant un dernier petit verre du Duro...